Quelques milliards d’hommes

il y a des terres abandonnées

desertées par l’homme

des terrres vidées de substance

des terres épuisées de vie

 

comme quelques miliards d’hommes

ces terres sont meurtries

 

il y a des villes bondées

de vide saturées

vidées de vie

remplies de vils

des rues qui chauffent

et qui explosent

des rues qui meurent

de tant d’ennui

 

pour  quelques milliards d’hommes

défis indéfinis

 

il y a une terre

qui , exsangue

se pose des questions

quelques milliards d’hommes

cherchent un sens

fuient vers l’avant

et tournent en rond

 

 

 

 

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google photo

Je reageert onder je Google account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s